Le plan du gouvernement pour relancer l'embauche dans les TPE/PME

France 3 revient sur les mesures annoncées ce lundi 9 juin par Manuel Valls pour lever les freins à l'embauche dans les TPE/PME.

France 3

Relancer l'embauche dans les TPE/PME - qui emploient presque 50% des salariés en France - et lever les freins qui font hésiter les patrons en matière de recrutement : tel est l'objectif du plan du gouvernement. 18 mesures ont été annoncées ce lundi 9 juin par Manuel Valls.

Pour rassurer les patrons, le Premier ministre propose un plafonnement des indemnités en cas de licenciement, contesté aux prud'hommes. Les PME qui recrutent un premier salarié en CDI ou en CDD de plus de 12 mois recevront elles une prime de 4 000 euros sur deux ans.

Les PME protégées si elles recrutent

Les PME (jusqu'à 50 salariés) seront protégées pendant trois ans : elles n'auront ni impôts supplémentaires, ni prélèvements sociaux en plus si elles passent un seuil en terme de nombre d'employés parce qu'elles embauchent.

Si les patrons saluent ces mesures, certains syndicats sont sceptiques. "Quel modèle de société veut-on ?", demande au micro de France 3 Stéphane Lardy, secrétaire confédéral FO.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls au Congrès du PS, le 6 juin 2015 à Poitiers (Vienne).
Manuel Valls au Congrès du PS, le 6 juin 2015 à Poitiers (Vienne). (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)