Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo À quels efforts va devoir consentir EDF ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Explications : À quels efforts va devoir consentir EDF ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

EDF, au bord du gouffre financier, va programmer une augmentation de son capital de quatre milliards d'euros. En plateau, Guillaume Daret détaille les conséquences pour le géant du nucléaire.

Quatre milliards, c'est le chiffre du jour. EDF programme une augmentation de son capital à laquelle l'État, actionnaire à 85 %, participera à hauteur de trois milliards d'euros. Le milliard restant sera apporté par d'autres actionnaires.

Une dette de 37 milliards d'euros

Le géant du nucléaire va en outre devoir "se serrer la ceinture". Des économies d'un milliard d'économies sont prévues en 2019, par rapport à 2015. "L'objectif est de faire la chasse aux dépenses superflues et inutiles", explique France 2.

L'entreprise va également procéder à des cessions d'actifs, à l'horizon 2020, ce qui signifie par exemple vendre des centrales thermiques que l'entreprise possède à l'étranger. En 2015, le chiffre d'affaires d'EDF était de 75 milliards d'euros, les bénéfices nets tout juste un peu plus d'un milliard. La dette, elle, s'élevait à 37 milliards d'euros.


 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.