Transports : le train à hydrogène d'Alstom présenté pour la première fois en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Transports : le train à hydrogène d'Alstom présenté pour la première fois en France
France 3
Article rédigé par
C. de la Guérivière, J. Bigard, France 3 Lille et Nice, C. Apiou - France 3
France Télévisions

C'est le train du futur. Un futur de plus en plus proche. Le train à hydrogène de l'entreprise Alstom est présenté pour la première fois en France, à Valenciennes (Nord), lundi 6 septembre. Ce train révolutionnaire est déjà monté sur les rails en Allemagne. 

Il sera peut-être le train du futur. Le train à hydrogène Alstom, qui n'émet pas de CO2, est présenté le lundi 6 septembre, pour la première fois en France, à Valenciennes (Nord). Cette technologie existe déjà en Allemagne depuis deux ans avec un train 100% à hydrogène. "C'est beaucoup plus doux, une meilleure sensation", relate Stephan Schrank, chef de projet Alstom, dans la cabine de conducteur. 

Sur les rails à partir de 2025

Seulement de l'eau est rejetée de ce train. "L'eau va sortir sous forme de vapeur au-dessus du toit et avec la condensation, une autre partie sera rejetée sous forme liquide", explique le chef de projet. L'hydrogène se mélange à l'oxygène et se transforme en énergie, pas besoin donc de ligne électrifiée. Chaque rame devrait coûter 14 millions d'euros à la France, c'est deux fois plus qu'une rame diesel classique. De plus, cette énergie n'est pas totalement verte, estime Arnaud Aymé. "À l'utilisation, ils sont effectivement écologiques, à condition que la production de l'hydrogène soit elle-même écologique", souligne le spécialiste Transports Sia Partners. En France, une technologie hybride a été choisie avec de l'électricité et de l'hydrogène, pour des trains qui circuleront à partir de 2025. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alstom

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.