Alstom : pour Arnaud Montebourg, l'État savait

Opposés à la fermeture du site de Belfort, les syndicats du groupe ferroviaire ont appelé ce mercredi 14 septembre à une grève le 27 septembre.

France 3

Le gouvernement s'est donné dix jours pour trouver une solution au problème Alstom et à l'annonce de la fermeture prochaine du site historique de Belfort. Cependant, pour Arnaud Montebourg, cette annonce ne devrait pas prendre autant de temps. En déplacement ce mercredi sur le site franc-comtois, l'ancien ministre du Redressement productif a lancé une pique en direction de François Hollande et Manuel Valls.

Le gouvernement savait

Pour le candidat à la présidentielle de 2017, le gouvernement a sa part de responsabilité dans l'affaire Alstom : "Lorsque l'on est actionnaire de la SNCF, c'est le cas de l'État; et actionnaire de référence pour Alstom... Quand on est des deux côtés, on sait tout". Arnaud Montebourg a par la suite regretté que le gouvernement n'ait pas agi avant l'annonce par le groupe, avant de répéter : "Il savait tout".

Le JT
Les autres sujets du JT
Arnaud Montebourg affirme que la population française s\'appauvrit
Arnaud Montebourg affirme que la population française s'appauvrit (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)