Les trois fournisseurs d'accès d'énergie en France appellent à une réduction de la consommation face à la flambée des prix

La directrice générale d'Engie, le président-directeur général d'EDF et le président-directeur général de TotalEnergies signent une tribune dans le "JDD".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans une tribune publiée le 26 juin dans le "JDD", Engie, EDF et TotalEnergies appellent particuliers et entreprises à limiter leur consommation d'énergie. (INA FASSBENDER / AFP)

Ils tirent la sonnette d'alarme. Les trois principaux fournisseurs d'énergie en France appellent à une réduction de la consommation face à la flambée des prix, dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche en date du 26 juin. "Depuis maintenant des mois, le système énergétique européen subit de fortes tensions et le système énergétique français n'est pas épargné. Les livraisons de gaz russe par pipeline ont fortement baissé pour certains pays, dont la France", écrivent Catherine MacGregor, directrice générale d'Engie, Jean-Bernard Lévy, président-directeur général d'EDF, et Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies.

Selon les trois dirigeants, une sobriété énergétique d'urgence s'impose. "Bien qu'en augmentation, les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) sont aujourd'hui encore trop limitées pour compenser ces baisses" et "les capacités de production électrique pilotable en Europe sont également en tension à la suite de choix nationaux ou pour des programmes de maintenance", expliquent-ils. A cela, viennent s'ajouter "les conditions climatiques et la sécheresse", qui amputent "la production hydraulique".

​La flambée des prix de l'énergie qui découle de ces difficultés menace notre cohésion sociale et politique et impacte trop lourdement le pouvoir d'achat des familles.

Catherine MacGrégor, Jean-Bernard Lévy et Patrick Pouyanné

dans le "JDD"

"La meilleure énergie reste celle que nous ne consommons pas, poursuivent-ils. Agir dès cet été nous permettra d'être mieux préparés pour aborder l'hiver prochain, et notamment préserver nos réserves de gaz."

Engie, EDF et TotalEnergies invitent ainsi les particuliers et les entreprises à limiter "immédiatement" leurs "consommations énergétiques, électriques, gazières et de produits pétroliers". ​"L'effort doit être immédiat, collectif et massif. Chaque geste compte. Et ne nous trompons pas : économiser l'énergie, c'est augmenter le pouvoir d'achat et c'est aussi réduire les émissions de gaz à effet de serre", martèlent les trois dirigeants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.