Le tarif réglementé du gaz en France va augmenter de près de 10% en juillet

Cette importante hausse est principalement due à l'augmentation "des prix du gaz sur le marché mondial liée à la reprise économique", explique le régulateur de l'énergie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les prix du gaz en France ont augmenté de 1,1% depuis le 1er janvier 2019. (HOUIN / BSIP / AFP)

La note s'annonce salée. Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter de 9,96 % hors taxe au 1er juillet, a annoncé vendredi 25 juin la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué. Cette forte hausse est principalement due, pour 7,8%, à l'augmentation "des prix du gaz sur le marché mondial liée à la reprise économique", explique le régulateur, qui rappelle que "99% du gaz consommé en France est importé".

Cette augmentation des tarifs est en outre liée à celle du coût des certificats d'économie d'énergie (CEE). Ce dispositif oblige les fournisseurs de gaz ou d'électricité à financer des économies d'énergie. Le gouvernement a récemment revu à la hausse les objectifs d'économie d'énergie fixés dans le cadre de ces dispositifs pour la période 2022-2025, ainsi que la part destinée aux plus précaires.

La forte hausse des tarifs réglementés annoncée pour juillet fait toutefois suite à une période de baisse durant la crise. Au final, ils n'ont augmenté que de 1,1% depuis le 1er janvier 2019, indique la CRE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.