Crise énergétique : l'individualisation des frais de chauffage séduit dans les immeubles

Publié
Crise énergétique : l'individualisation des frais de chauffage séduit dans les immeubles
France 2
Article rédigé par
G.de Florival, M.Justet, I.Delion, B.Gelot, E.Delavoye, O.Combe, G.Messina, M.Desaulcy, P.Limpens - France 2
France Télévisions

Face à la crise énergétique, de plus en plus d'habitants d'immeubles souhaitent que l'on individualise leurs frais de chauffage, mais ce n'est possible que dans un tiers des bâtiments pour l'instant.

Des factures de chauffage différentes pour chaque appartement : dans les immeubles au chauffage collectif, l'idée trotte dans la tête de plus en plus d'habitants, à l'heure où les prix explosent. À Paris, une copropriété est au chauffage collectif : 21 logements se répartissent la facture. Mais cela pourrait changer : le syndic de copropriété réfléchit à installer des capteurs dans les appartements, pour gérer individuellement chaque consommation.

Des habitants partagés

"Ils vont pouvoir payer uniquement la chaleur qui est consommée dans leur appartement", explique Renaud Lerooy, directeur du syndic de copropriété Homeland. Les habitants de l'immeuble sont partagés sur la question. Pour l'heure, l'individualisation des frais de chauffage ne concerne qu'un tiers des immeubles. À Toulouse (Haute-Garonne), les propriétaires d'un immeuble ont déjà sauté le pas en installant, il y a six ans, des répartiteurs d'énergie sur leurs radiateurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.