Coupures inopinées, usines fermées, villes dans le noir : la Chine réduit sa consommation électrique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : des coupures de courant paralysent certaines provinces
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, C. Wang, A. Cao - France 2
France Télévisions

En Chine, dans les usines comme dans les immeubles, les coupures de courant sont de plus en plus fréquentes. Des villes sont parfois plongées dans le noir des journées entières. 

Les coupures d'électricité sont le sujet du moment en Chine. La télévision chinoise a rapporté l'histoire d'une famille coincée dans un ascenseur pendant 45 minutes, avec deux enfants de 1 et 4 ans. Il y a aussi des villes plongées dans le noir, le chaos sur les routes ou encore des feux de signalisation qui ne fonctionnent plus. À Shenyang, au nord-est du pays, l'électricité a encore été coupée toute la journée, mercredi 29 septembre. 

La majorité des provinces touchées

Les commerçants doivent donc se munir de groupes électrogènes. Ces coupures d'électricité ont pris une ampleur inédite, voulue par les autorités dans 20 provinces chinoises sur 32.

Comment les expliquer ? D'abord, l'atelier du monde tourne à plein régime et consomme beaucoup trop d'énergie. Et en Chine, l'énergie principale provient du charbon. Or, aujourd'hui, il y a une pénurie et les prix s'envolent. Depuis le début de l'année, 71% de l'électricité est produite par des centrales à charbon, très polluantes. Le président chinois veut réduire ce taux à 56% pour 2021. Pour y parvenir, certaines provinces prennent des mesures radicales pour faire baisser la consommation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.