Barbara Pompili fustige la position de Xavier Bertrand sur les éoliennes et réclame du "sérieux"

Candidat à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand a réaffirmé son appel à la relance du nucléaire et sa volonté d'apporter "un soutien massif" aux associations anti-éoliennes dans sa région.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ministre Barbara Pompili quitte l'Elysée, à Paris, le 28 juillet 2021. (BERTRAND GUAY / AFP)

"Quand on est candidat à l'élection présidentielle", il faut être "sérieux". La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a fustigé jeudi 29 juillet dans une interview au Courrier Picard (article réservé aux abonnés) la position de Xavier Bertrand sur les éoliennes. Candidat déclaré à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand (ex-LR) avait réaffirmé mardi en visite à Thouaré-sur-Loire (Loire-Atlantique) son appel à la relance du nucléaire et sa volonté d'apporter "un soutien massif" aux associations anti-éoliennes dans sa région.

"Xavier Bertrand estime qu'il faut arrêter d'augmenter la puissance installée des éoliennes. C'est complètement idiot, car on peut remplacer les éoliennes d'ancienne génération par des éoliennes moins nombreuses et plus puissantes", a déclaré Barbara Pompili au journal régional. "Il va falloir à un moment qu'il travaille un peu ses dossiers, l'avenir énergétique de notre pays c'est une question sérieuse, et quand on est candidat à l'élection présidentielle, on ne peut pas se permettre d'être aussi léger sur une question aussi essentielle que la transition écologique", a-t-elle ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.