VIDEO. Les professions réglementées protestent contre la loi Macron

A Paris, des milliers d'avocats, notaires et commissaires priseurs ont manifesté contre les réformes proposées par Emmanuel Macron.

France 3

"Macron, démission !". C'est ce qu'on pouvait notamment entendre ce mercredi 10 décembre dans les rues de Paris. Selon les organisateurs, 50 000 manifestants ont battu le pavé pour contester contre les réformes que propose le ministre de l'Economie. Les notaires étaient les plus nombreux. Ils refusent l'idée d'un plafonnement de leurs tarifs et le texte prévoyant la liberté d'installation pour les jeunes diplômés. "Comme le désert médical, il va y avoir un désert juridique", prévient l'un d'eux. Son collègue Pierre Hedin est ulcéré : "Si je peux vivre, c'est parce que j'ai un tarif. Si demain, on casse ça, on va faire du low-cost."

Nouvelle démonstration de force le 22 janvier ?

Les avocats revendiquent eux leur indépendance. Ils refusent la création du statut d'avocat en entreprise et l'arrivée possible de capitaux extérieurs dans leurs cabinets. Les commissaires priseurs, enfin, protestent contre la fusion de leur profession avec les huissiers. Tous sont mobilisés et prêts à aller loin : le Conseil national de l'union des professions libérales appelle à manifester à nouveau le 22 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Economie Emmanuel Macron, le 5 décembre 2014.
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 5 décembre 2014. (PATRICK KOVARIK / AFP)