Travailleurs détachés : les détails de l'accord de l'Union européenne

L'Union européenne a trouvé un accord concernant les travailleurs détachés, comme le souhaitait Emmanuel Macron.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Douze heures de négociations et un accord à l'arraché à Luxembourg lundi 23 octobre au soir. Sur 28 ministres représentant des États membres, 21 ont voté de nouvelles règles pour les travailleurs détachés. Première avancée : à travail égal, salaire égal. Un ouvrier roumain travaillant en France devra recevoir le salaire minimum du secteur, mais aussi les primes (froid, pénibilité...), le 13e mois et les bonus que toucherait un homologue français.

Réduire le dumping social

L'objectif est de réduire la concurrence déloyale à l'intérieur de l'Union européenne, cheval de bataille d'Emmanuel Macron qui s'est empressé de saluer l'accord. Comme l'exigeait la France, la durée maximale a été fixée à 12 mois (+6 sur dérogation). En revanche, l'application prévue dans quatre ans est plus tardive qu'espérée par Paris. La France concède malgré tout le transport routier, particulièrement concerné par le dumping social, qui fera l'objet d'un texte à part.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration du travail détaché. 
Photo d'illustration du travail détaché.  (MAXPPP)