Travail : "Le salariat est le seul moyen d'acquérir des droits sociaux", estime Sandrino Graceffa

Sandrino Graceffa, entrepreneur et auteur de "Refaire le monde... du travail", est l'invité du Grand Soir 3 ce vendredi 23 décembre.

Voir la vidéo

Le monde du travail est en pleine mutation. Cela fait 20 à 30 ans que les codes ont changé. "Nous sommes dans une période assez compliquée (...) puisque le travail salarial, le travail classique, le CDI, est en train de baisser au profit de nouvelles formes d'emplois qui ne cessent d'augmenter. Il s'agit du travail freelance, du travail intérimaire, du travail indépendant", déclare Sandrino Graceffa, entrepreneur et auteur, sur le plateau du Grand Soir 3 ce vendredi 23 décembre.

Le système de protection sociale remis en cause ?

Une situation qui rend plus vulnérable le salarié, avec pour risque que le développement massif de ce type d'emplois mette en cause le système de protection sociale. "S'il n'y a plus personne pour payer nos retraites ou la sécurité sociale, alors c'est tout notre système qui est mis en cause", estime l'auteur de Refaire le monde du travail, une alternative à l'urbérisation. Pour accompagner toutes ces mutations, Sandrino Graceffa préconise le salariat. "Aujourd'hui, le salariat est le seul moyen d'acquérir des droits sociaux, d'acquérir la meilleure protection sociale", explique l'administrateur délégué de la coopérative d'entreprises "SMart".

Le JT
Les autres sujets du JT
Sandrino Graceffa, entrepreneur et auteur de \"Refaire le monde... du travail\", est l\'invité du Grand Soir 3 ce vendredi 23 décembre.
Sandrino Graceffa, entrepreneur et auteur de "Refaire le monde... du travail", est l'invité du Grand Soir 3 ce vendredi 23 décembre. (France 3)