Rentrée politique : la France insoumise veut mener l'opposition

Jean-Baptiste Marteau se trouve en direct de Marseille (Bouches-du-Rhône) où la France insoumise ouvre ses premières journées d'été.

France 2

Pour la France insoumise, la rentrée politique correspond à une bataille pour la tête de l'opposition. "Ça, le député de Marseille (Bouches-du-Rhône) l'a bien compris. D'ailleurs c'est un signe, la France insoumise est le seul grand parti, hormis le MoDem, à organiser une vraie université d'été sur plusieurs jours en cette rentrée. Ajoutez à cela que le reste de l'opposition est en miette", analyse Jean-Baptiste Marteau.

Réussir la mobilisation contre le Code du travail

Le premier grand défi qui attend Jean-Luc Mélenchon est de réussir la mobilisation contre le Code du travail. "En coulisses, tout le monde le reconnaît : ce sera très compliqué de rassembler des milliers de personnes dans la rue. C'est pourtant là que le rapport de force avec Emmanuel Macron va se jouer. Début des réponses avec les premières manifestations prévues les 12 et 23 septembre prochains", rappelle le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, le 3 juillet 2017, sur la place de la République à Paris. 
Jean-Luc Mélenchon, le 3 juillet 2017, sur la place de la République à Paris.  (JULIEN MATTIA / AFP)