Pôles de compétitivité : emplois en perspective !

Ils concentrent sur un même territoire des entreprises, des écoles et des laboratoires de recherche. Ce sont les pôles de compétitivité. Objectifs : travailler ensemble pour développer des projets innovants. Avec à la clé, des emplois !

A ce jour, le gouvernement français a labellisé et soutient 71 pôles de compétitivité dont 17 pôles mondiaux ou à vocation mondiale. Les secteurs d'activité et les emplois liés à ces pôles de compétitivité sont très divers. On trouve par exemple les filières de la santé / médecine /biotechnologies, de l'optique / photonique / microtechnologies, des technologies de l'information et de la communication, de la parfumerie et cosmétiques, de l'énergie ou encore de la mer et de la pêche maritime. En d'autres termes les secteurs qui recrutent. L'appui financier du gouvernement au développement de ces pôles de compétitivité est conséquent puisqu'il se chiffre à 1,5 milliard d'euros au minimum sur 3 ans.

Les conséquences de cette politique de pôles de compétitivité sont porteuses d'espoir

Les régions concernées vont pouvoir valoriser leur potentiel en recherche-développement, dynamiser leur économie et créer des emplois. A titre d'exemple, les emplois en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle concentre 9 pôles de compétitivité labellisés, soit plus de 1 100 entreprises et près de 200 laboratoires publics et d'universités sont impliqués autour de quelque 200 projets. Plusieurs milliers d'emplois nouveaux devraient être créés au cours des prochaines années. Dans la région Nord-Pas de Calais, le pôle I-Trans, centré sur le ferroviaire, concentre déjà 10 000 emplois dont 60% dans les entreprises sous-traitantes. Les nouveaux projets prévus pour faire évoluer la filière permettraient une croissance de 10% des emplois d'ici 2015, notamment en recherche-développement.

Et les pôles d'excellence rurale ?

Ces pôles sont un peu le pendant des pôles de compétitivité, mais sur un territoire rural. Ils valorisent un partenariat entre des collectivités locales et des entreprises privées. A ce jour, 176 pôles de compétitivité ont été labellisés. Parmi eux, les plus importants proposent des emplois dans le domaine du tourisme et le patrimoine, les bio-ressources, l'accueil et les services, les filières technologiques. Là encore, un impact en matière de dynamique économique et de création d'emplois est attendu. Ces derniers devraient se monter à "plusieurs dizaines de milliers" selon le gouvernement.En savoir plus:

  •  Nos conseils pour trouver une orientation professionnelle dans les secteurs porteurs en 2015
  •  Notre liste des métiers les plus demandés actuellement
  •  Les pôles de compétitivité : le site dédié à la promotion et au développement des pôles de compétitivité
  •  Net Guidance : ce site présente des pôles de compétitivité classés par région mais aussi quelques grands projets régionaux, avec à chaque fois une liste de métiers et de formations associés
  •  Les pôles d'excellence rurale : site dédié à la promotion et au développement des pôles d'excellence rurale

Rédigé par La rédactionPublié le 03/03/2010