Cet article date de plus de sept ans.

L'agriculture biologique : des opportunités d'emploi

Avec l'augmentation de la production bio en France, les métiers de l'agriculture biologique offrent de nouvelles perspectives d'emploi à ne pas négliger pour une reconversion professionnelle.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Le projet peut naître d'un désir d'apporter un véritable changement à notre façon de gérer les ressources naturelles de la planète, d'une passion pour le travail de la terre, ou de l'envie de faire carrière dans un secteur en pleine expansion : gros plan sur la filière bio et ses nouvelles opportunités d'emploi.

Des métiers diversifiés au service de l'agriculture biologique

Avec 24 425 exploitations agricoles françaises engagées dans l'agriculture biologique à la fin de l'année 2012, c'est tout un panel de métiers qui prend son essor : agriculteurs, bien sûr, mais aussi des préparateurs de matières premières issues du bio, des distributeurs, des importateurs, tous profitant de l'explosion d'une demande qui peine encore à être satisfaite par l'offre disponible. Les possibilités d'emploi dans l'agriculture biologique sont donc plus variées qu'il n'y paraît : métiers de la terre, du commerce, de la grande distribution, de la restauration, mais également professions liées à l'ingénierie agricole ou à la fabrication d'engrais naturels, sans parler du conseil en agriculture durable? De nombreux emplois et carrières en perspective.

Les formations professionnelles dans le domaine de l'agriculture biologique

Les exploitants agricoles souhaitant se convertir au bio peuvent bénéficier d'aides financières délivrées par les collectivités locales ou par l'Etat en s'adressant à la Chambre d'agriculture de leur département. Quant à ceux qui souhaiteraient changer de métier et amorcer une nouvelle vie dans le secteur primaire, des centres de formation tels que le CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole) ou le réseau Formabio peuvent délivrer cours, certificats et diplômes à des élèves adultes dans des domaines aussi variés que l'élevage ovin, bovin, la culture céréalière ou vinicole, la négociation ou la vente, entre autres possibilités de carrière.

Ensuite, il n'y a plus qu'à trouver un emploi !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Secteurs porteurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.