Cet article date de plus de sept ans.

Quel avenir pour les jeunes ?

Crise, chômage, ?génération Tanguy? : les circonstances d'une bonne insertion professionnelle semblent défavorables. La création d'entreprise serait-elle une solution.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Egalité des chances : de plus en plus de jeunes se lancent dans la création d'entreprise, par vocation selon certains, par hasard pour d'autres. Originalité et enthousiasme font la différence, mais ce n'est pas toujours suffisant ! Un travail intense, une forte résistance au stress et à l'échec révèlent qu'entreprendre, c'est aussi un esprit?

A chaque profil sa voie : issu des banlieues ou de famille modeste, chacun semble aujourd'hui à même de fonder sa propre boite grâce aux conseils et aides financières de divers organismes, comme l'association JEPE (Jeunes Entrepreneurs Pour l'Emploi) qui prévient les problèmes majeurs des jeunes entrepreneurs lors de l'embauche de personnel. Ne pas se sentir seul dans ce type de démarche : une force non négligeable.

Stéphanie, 29 ans, a créé son agence de production d'artistes. ?J'ai longtemps hésité car une décision comme ça, ça engage toute une vie !?, explique-t-elle. Aujourd'hui, elle ne regrette rien : elle dirige une société qui marche et augmente son capital chaque année. Beaucoup d'heures passées au bureau, certains moments où on voudrait tout lâcher, mais la satisfaction de mener à terme ses projets semble lui avoir fait oublier les épreuves du passé.

Eléonore Dastugue

Publié le 27 mai 2009

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.