VIDEO. Privés de poste depuis vingt-cinq ans, ces fonctionnaires sont pourtant toujours payés

Dans la fonction publique, la mise au placard porte un nom : FMPE, pour “Fonctionnaires momentanément privés d’emploi”. Des agents sans postes… mais pas sans salaire ! Et ça dure parfois depuis plus de 25 ans.

L’Oeil du 20h a posé sa pupille sur ce rapport de la Chambre régionale des comptes, en PACA. Les auteurs y décrivent la situation pour le moins singulière de certains fonctionnaires territoriaux dans le Var. À Toulon, Cogolin ou encore la Seyne-sur-Mer, la Chambre a recensé 32 agents qui “perçoivent leur rémunération indiciaire sans occuper aucun emploi”.

Une situation qui dure depuis plus de 25 ans pour certains d’entre eux

Chambre régionale des comptes PACA

Entre 1400 et 2200 € mensuels, pour ne rien faire… Coût estimé pour les finances publiques locales : plus d’1 million d’euros par an ! “Une situation qui dure depuis plus de 25 ans pour certains d’entre eux”, ajoutent les rapporteurs.

La plupart travaillaient à l’époque à la mairie de Toulon. “Des pesonnes payées sans travailler, c’est complètement scandaleux !, s'indigne Viviane Driquez, conseillère municipale d'opposition (PS) à Toulon. Ça coûte de l’argent à la ville, et c’est de l’argent public. Ça doit s’arrêter.”

Le maire de Toulon, lui, n’a pas souhaité commenter cette situation qui date d’avant son élection. Mais alors comment en est-on arrivé là ?

La privatisation des services de l'eau à l'origine du problème

Au début des années 90, à Toulon et à la Seyne-sur-Mer, les services de traitement de l’eau et des déchets passent du public au privé. 120 agents se retrouvent alors sans emploi et sont pris en charge par le centre de gestion de la fonction publique, l'équivalent de Pôle emploi pour les fonctionnaires, dans l’espoir d’une nouvelle affectation. 24 attendent toujours… certains depuis plus d’un quart de siècle.

"La loi prévoit qu’un fonctionnaire reste pris en charge tant qu’il n’a pas été reclassé, rappelle Martine Ballon, directrice du centre de gestion de la fonction publique du Var. C’est une situation qui, certes, peut interpeller mais c’est parfaitement légal.”

En France, 442 fonctionnaires sans affectation

Et le Var n’est pas un cas isolé : selon les derniers chiffres disponibles, en 2016 la France comptait 442 fonctionnaires territoriaux sans affectation.

Le projet de loi sur la fonction publique, actuellement en examen, prévoit justement de réduire de 10% chaque année le salaire de ces fonctionnaires sans poste. Voilà qui leur laisse encore un peu de temps pour voir venir...

Dans la fonction publique, la mise au placard porte un nom : FMPE, pour “Fonctionnaires momentanément privés d’emploi”. Des agents sans postes… mais pas sans salaire.
Dans la fonction publique, la mise au placard porte un nom : FMPE, pour “Fonctionnaires momentanément privés d’emploi”. Des agents sans postes… mais pas sans salaire. (FRANCE 2)