Pouvoir d'achat : le gouvernement annonce le dégel du point d'indice des fonctionnaires

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : le gouvernement annonce le dégel du point d'indice des fonctionnaires
France 2
Article rédigé par
V.Frédéric, J.Van Hove, J-L.Boulesteix, G.Gheorgita, N.Sadok - France 2
France Télévisions

Le gouvernement a annoncé, mardi 15 mars, un dégel du point d'indice des fonctionnaires. À moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, l'annonce laisse perplexe les syndicats. 

Le gouvernement affirme vouloir augmenter le point d'indice des fonctionnaires avant l'été. Une hausse de salaire attendue par Johanna Gonzalez, animatrice scolaire. "Ça ferait du bien. Après, je n'ai pas idée sur la fiche de paye [de ce] que ça va être comme somme", confie-t-elle. Elle gagne pour le moment 1 540 euros nets par mois. Son salaire est le même depuis son embauche il y a quatre ans, alors que le coût de la vie ne cesse d'augmenter. 

Une première depuis cinq ans 

Dans les mairies, les écoles ou les hôpitaux, le dégel du point d'indice concerne près de 6 millions de fonctionnaires. Ce serait une première depuis cinq ans. En 2016 et en 2017, il avait augmenté de 1,2 %. Les syndicats attendent aujourd'hui un effort plus important. "Si on regarde depuis 2011, il y a plus de 13 % d'inflation qui ont eu lieu, avec une seule augmentation de 1,2 %", rappelle Luc Farré, secrétaire général de l'UNSA Fonction Publique. Son syndicat demande une hausse de 10 % de la valeur du point d'indice. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.