Cet article date de plus de huit ans.

Le nombre de fonctionnaires en baisse en 2011, une première

La règle de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite a été strictement respectée l'année dernière. Calcul effectué par Les Echos à partir des derniers chiffres de l'Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le
quotidien économique a fait ses calculs à partir des statistiques de l'Acoss. Sur les 32.000 suppressions de
postes dans la fonction publique, pas de compensations 2011. Pour la première
fois notent Les Ecos, les effectifs se sont aussi stabilisés à l'hôpital et dans la fonction
publique territoriale.

Dans la santé et l'action sociale note l'Acoss, en 2011, l'emploi des opérateurs publics augmente dans ces secteurs de 0,5 %(+ 0,4 % dans le secteur de la santé et + 0,8 % dans l'action sociale), après une hausse de 0,9 % l'année précédente. "Cette évolution confirme le net ralentissement constaté depuis 2008 après les fortes augmentations observées entre 2001 et 2007 (de 1,9 % à 2,8 % par an)" analyse l'Acoss.

Du côté de la fonction publique territoriale net raletissement aussi note l'Acoss : "+ 0,3 % après + 1,9 % en 2010. Dans les départements et les régions, l'emploi n'augmente plus que de 0,7 % alors qu'il progressait encore de 3,8 % en 2010. Les communes enregistrent quant àelles une baisse de 0,4 % (après + 0,8 %en 2010). Dans les autres structures, les effectifs connaissent également un important ralentissement : + 2,5 % en 2011 après + 4,7 % en 2010" .

 

 

Oeuvres liées

{% document %}

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.