Prime d'activité : les demandeurs affluent

Depuis jeudi 3 janvier, il y a foule aux guichets des allocations familiales pour demander la prime d'activité.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Rarement la Caisse d'allocations familiales de Saint-Étienne (Loire) n'avait connu une telle agitation. Les agents sont assaillis de questions par téléphone. Dans les locaux, plus d'une centaine de personnes sont venues s'informer sur la prime d'activité, car la prime vient d'être élargie. Réservée aux personnes dont le revenu ne dépasse pas 1,3 smic, elle bénéficiait à 3,8 millions de Français. Le plafond a été relevé à 1,5 smic. Désormais, 5 millions de personnes sont bénéficiaires.

Une augmentation de 90 € par mois

Un célibataire devait gagner moins de 1 565 € pour y avoir droit. Désormais, s'il touche moins de 1 787 €, il pourra toucher cette prime. En une seule journée, la Caf de la Loire a enregistré autant de nouvelles demandes qu'en deux semaines. Le montant maximum de la prime d'activité a augmenté de 90 € par mois. Pour toucher la prime dès février, les nouveaux bénéficiaires doivent s'inscrire avant le 25 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d\'un revenu universel d\'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux.
Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d'un revenu universel d'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)