Près de neuf embauches sur dix se font en CDD

La part des CDI est de plus en plus faible en France, selon des données de la Dares. 

Une femme travaille devant son ordinateur dans le New Jersey (Etats-Unis). 
Une femme travaille devant son ordinateur dans le New Jersey (Etats-Unis).  (TETRA IMAGES / GETTY IMAGES)

Le CDI devient le Graal du XXIe siècle en France. La part des contrats à durée déterminée (CDD) dans les embauches des entreprises d'un salarié ou plus s'est accrue de 1,9 point au quatrième trimestre 2014 en France par rapport au troisième, indiquent des données (en PDF) de la Dares (Direction des études économiques du ministère du Travail) publiées jeudi 28 mai. Résultat, près de neuf embauches sur dix (86%) se font en CDD.

Davantage de CDD dans le tertiaire

Par secteurs, la part des CDD dans les embauches a augmenté de 0,5 point dans l'industrie et plus nettement dans le tertiaire (+1,8 point) comme dans la construction (+2,8 points). Sur un an, cette part des CDD a reculé de 1,4 point dans l'industrie, à 67,8%, mais a progressé nettement dans le tertiaire (+1,8 point à 87,5%) et dans la construction (+2,4 points à 62,2%).

Deux tendances s'imposent donc sur le marché du travail en France : celui des personnes enchaînant les CDD et celui de ceux qui restent en CDI. En effet, selon la Dares, le taux de démission "est très proche de son plus bas niveau historique" à 1,3% en 2014.