Assurance chômage : durcissement des règles d'indemnisation

Les conditions d'accès aux indemnités de chômage se durcissent. Vendredi 1er novembre, les premières mesures entreront en vigueur. Près d'un million de demandeurs d'emploi pourraient voir leurs allocations baisser.

FRANCE 3

L'inquiétude règne chez les allocataires du chômage. Tous redoutent les effets de la prochaine réforme de l'assurance chômage. "Ça va encore compliquer la tâche", se plaint un allocataire. "Déjà pour avoir un contrat de longue durée, il faut avoir de la chance, je dirais, mais moi ça me fait peur quand même", réagit un autre. Car à partir de vendredi 1er novembre, les règles d'indemnisation se durcissent.

Des nouvelles règles plus contraignantes

Pour bénéficier du chômage, il faudra désormais avoir travaillé 6 mois sur les 24 derniers mois et non 4 mois sur 28 comme c'est le cas actuellement. Pour recharger ces droits, au lieu d'un mois, il faudra en avoir travaillé six pour proroger ses indemnités. Résultats :  Selon l'Unédic, plus d'un million de chômeurs pourraient être perdants. Le gouvernement se défend en mettant en avant le fait que deux nouvelles catégories pourront bénéficier du chômage, à savoir les travailleurs indépendants et ceux qui démisionnent, sous certaines conditions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lors d\'un forum pour l\'emploi à Tourcoing (Nord), le 4 octobre 2018.
Lors d'un forum pour l'emploi à Tourcoing (Nord), le 4 octobre 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)