Nord : les 232 salariés de la charcuterie Jean Caby au chômage

La charcuterie industrielle Jean Caby a été liquidée mercredi 27 juin, faute de repreneurs crédibles. C'est une partie du patrimoine économique du Nord qui disparaît.

France 3

Les fameuses saucisses cocktails qui ont fait la célébrité de la marque Jean Caby ne sortiront plus de l'usine de Saint-André-lez-Lille (Nord). La société va fermer, ce qui provoque de la colère et de l'abattement chez les salariés. Le tribunal de commerce a pourtant tranché, et l'entreprise est placée en liquidation judiciaire. Les offres de reprises ont été rejetées, faute de garanties financières.

232 nouveaux chômeurs

C'est une condamnation pour les 232 salariés de l'usine. Certains y travaillaient depuis plus de 30 ans. Et tous sont licenciés. Pour tenter de peser sur leurs conditions de départ, les employés ont cessé de travailler et bloquent l'accès à leur usine. La charcuterie avait ouvert ses portes en 1919. À Saint-André-lez-Lille, peinés, les habitants ont tous un souvenir rattaché à l'entreprise. L'usine fermera ses portes vendredi. D'ici là, les salariés vont distribuer gratuitement l'ensemble du stock : 50 tonnes de saucisse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cette alerte concerne les saucisses à pâte fine, de Strasbourg ou de Francfort.
Cette alerte concerne les saucisses à pâte fine, de Strasbourg ou de Francfort. (DAMIEN MEYER / AFP)