Jura : situation désespérée à l'usine MBF Aluminium

Publié Mis à jour
Jura : situation désespérée à l'usine MBF Aluminium
FRANCE 2
Article rédigé par
E. Prigent, T.Simonet, France 3 Bourgogne-France-Comté - France 2
France Télévisions

Ils se disent prêts à faire exploser leur usine. Cette intention, c'est celle de salariés, désespérés, d'une nouvelle fonderie menacée de fermeture. À Saint-Claude, dans le Jura, après 50 jours de mobilisation, des bouteilles de gaz et d'oxygène ont été semées près des dernières machines de l'entreprise. 

Des salariés sous tension, et des bouteilles de, gaz d'azote et d'oxygène ont été placées un peu partout dans la fonderie. C'est le tout pour le tout. Mardi 25 mai, le tribunal de commerce doit se prononcer sur la seule offre de reprise, jusqu'à présent jugée insuffisante. Les 280 salariés dénoncent notamment le désengagement de PSA et Renault, leurs principaux clients, qui ont diminué les commandes. Ils en appellent à l'aide de l'État.

Un secteur déjà en crise

De nombreuses manifestations, des employés grévistes de la faim, les fondeurs du Jura, des ouvriers et des familles en détresse comme celle de Franck Duplessy. À cinq ans de la retraite, il ne se voit pas de déménager pour trouver du travail. "Ça devient épuisant, on est fatigués, on essaie de pas le montrer à la maison mais ce n'est pas facile", souffle-t-il. MBF Aluminium, une entreprise historique face à la concurrence mondiale, et premier employeur d'un bassin déjà sinistré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.