Conforama : près de 2 000 emplois menacés par un plan social

Le grand distributeur de meubles est en pleine crise financière et judiciaire. Près de 2 000 emplois sont menacés.

France 2

L'inquiétude domine chez les salariés de Conforama, le deuxième groupe européen de l'ameublement. "Il y a une réunion de crise mardi 5 mars. Les syndicats craignent un plan social de grande ampleur. Entre 1 500 et 2 000 postes sont menacés. Conforama souhaite se restructurer. L'enseigne a été mise en vente par son actionnaire sud-africain, Steinhoff International", explique la journaliste de France 2 Alix Dauge, en direct du siège de Conforama, situé à Lognes, en Seine-et-Marne.

Une reprise par But ?

"Selon Le Figaro, c'est le groupe But, une autre enseigne de l'ameublement qui serait le dernier candidat pour racheter Conforama. Mais une telle fusion entraînerait des problèmes de concurrence et des suppressions de postes. C'est en tout cas ce que craignent les syndicats qui vont rencontrer aujourd'hui la direction au siège de Conforama", conclut Alix Dauge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un magasin Conforama à Nantes (Loire-Atlantique), le le 4 mars 2010. 
Un magasin Conforama à Nantes (Loire-Atlantique), le le 4 mars 2010.  (ALAIN LE BOT / PHOTONONSTOP / AFP)