Vidéo Il est professeur de surf pour l’été

Publié Mis à jour
brut
Article rédigé par

“Mon job d’été à moi, c’est d’être moniteur de surf, donc je fais découvrir le surf aux adultes comme aux petits enfants, aux kids.” Pour la saison, Téva Bouchga a décidé de rejoindre le Lacanau Surf Club en tant que professeur. Brut a passé une journée avec lui.

Partager ma passion avec les petits, comme ça, les voir remonter au bout de deux heures avec le sourire, et tout, c’est le kiff. Et aussi d’être à la plage toute la journée. D’être à la plage, au soleil, dans l’eau, c’est pas mal, je pense, comme boulot.

C’est un peu sélectif parce qu’il faut avoir fait du surf, connaître l’océan

Le job d’été de Téva, c’est de donner des cours de surf sur les plages de Lacanau. Avec cet emploi saisonnier, le surfeur professionnel partage son amour pour l’océan et met de l’argent de côté dans le but de financer ses études. Mais malgré sa passion et les conditions favorables, le jeune garçon explique que ce métier n’est pas tous les jours reposant.

Il faut avoir envie de venir tous les matins, parce que c’est quand même dur, c’est physique, toute la journée, d’être au soleil, dans l’eau, pousser les gens, et tout ça, donc faut aimer ça et faut kiffer faire kiffer”, confie-t-il. “Je pense que c’est un métier qui est quand même compliqué. Il faut connaître l’océan, pratiquer, pratiquer, pratiquer, avant de pouvoir enseigner. De toute façon, il y a des prérequis, des tests avant de pouvoir entrer en formation. Donc c’est pas un métier qui est abordable pour tout le monde.”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.