13h15, France 2

VIDEO. "13h15". Lait équitable : pour quelques centimes de plus...

Des consommateurs ont proposé à quatre-vingts éleveurs d’une petite coopérative laitière de la Bresse de leur acheter leur lait un tout petit peu plus cher. En échange d’une haute qualité garantie. La chaîne solidaire s’est mise en place et le lait équitable est un succès commercial… Extrait de "13h15 les Français" du 21 mai.

Au bord de la faillite en 2016, quatre-vingts éleveurs d’une petite coopérative laitière de la Bresse ont rencontré plusieurs personnes attentives et bien intentionnées. Ils sont les premiers à bénéficier en France d’une filière lait d’un genre nouveau. Elle est le fruit d’une initiative de simples citoyens qui avaient pour ambition de trouver une solution à la crise dans laquelle sont plongés les éleveurs. Et leur vie a changé, grâce à quelques centimes de plus…

"On allait crever dans l’indifférence totale. C’est sûr et certain", affirme Martial, l'énergique président de la coopérative. "C’était avant tout mes voisins… Soit 51 fermes qui allaient déposer le bilan", témoigne le directeur d’une grande surface qui a vendu les premières briques de lait équitable. "L’idée initiale, en tant que consommateurs, c’est de découvrir qu’il y a quelques centimes qui manquent à un producteur pour vivre de son métier. A notre niveau, on est prêts à les mettre", explique le responsable de l’association de consommateurs.

Dix millions de litres se sont déjà vendus en sept mois !

La réussite de cette aventure collective et solidaire est aussi due à un chef d’entreprise laitière qui s’est impliqué dans le projet : "A l’avenir, rien ne peut être durable si les choses ne sont pas équitables. Non, cela ne plaît pas à tout le monde mais peut-être écrit-on une page d’histoire différente…" Et justement, tous ensemble, ils ont créé un lait équitable, sans OGM et de bien meilleure qualité.

"Ils nous ont sauvé la vie. On ne travaille pas pour rien", reconnaît l’un des éleveurs, qui bénéficie aujourd’hui de ces quelques centimes de plus sur le prix de vente de son lait. Dans le commerce, sur la brique est imprimé le message suivant : "Ce lait rémunère au juste prix son producteur." Cette initiative, modeste au départ, a été couronnée d’un immense succès. En sept mois, dix millions de litres ont déjà été vendus.

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)