Industrie : le jean français Tuffery retrouve un second souffle

C'est la belle histoire d'une renaissance, celle d'un jean français, depuis quatre générations. Quand le fils reprend la suite du père, à Florac (Lozère).

Voir la vidéo
FRANCE 3

Pour y accéder, il faut presque le mériter. Aux pieds des Cévennes, voici Florac (Lozère). C'est dans cette petite ville que se trouve le plus vieux fabricant d'un produit français pas vraiment de chez nous : le jean. Un local tout neuf, une dizaine d'embauches pour assurer la production, multipliée par quatre en trois ans. L'affaire était pourtant sur le point de s'arrêter avec le départ en retraite prévu de Jean-Jacques et de Norbert, les patrons. "On était sur le point de vendre à des Tunisiens, et Julien est arrivé, juste à temps", explique Jean-Jacques Tuffery.

Un chiffre d'affaires multiplié par 4 en seulement 3 ans

Julien, c'est l'héritier d'une incroyable dynastie, dont l'arrière grand-père est le fondateur de la maison, en 1892. Julien était ingénieur, mais à 30 ans, il n'a pas pu résister à l'appel de la famille. Alors, pour relancer l'affaire, il a décidé de tout miser sur les ventes sur internet : "On a beau être au milieu de rien, si ce n'est un joli paradis de verdure au fin fond des Cévennes, aujourd'hui on arrive à proposer un modèle économique très orienté sur le web, qui exploite un savoir-faire français historique qui fonctionne parfaitement bien", explique-t-il. Et le chiffre d'affaires a été multiplié par quatre en seulement trois ans. L'entreprise a relancé sa marque, et aspire maintenant à lancer plusieurs boutiques, avec pour objectif de relancer le jean français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des jeans français produits à Florac, en Lozère.
Des jeans français produits à Florac, en Lozère. (FRANCE 3)