Eure-et-Loir : un sapin bio pour Noël

Un couple produit des sapins de façon totalement naturelle. À la place des herbicides, ce sont des moutons qui mangent les mauvaises herbes. 

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Orrouer (Eure-et-Loir), Véronique et Sébastien André élèvent une trentaine de moutons pour leur production de sapins. En 2010, ils ont décidé de faire pâturer ces ovins de la race shropshire au milieu des conifères, car ils supportent le froid et n'aiment pas manger les bourgeons de sapin. Produire moins, mais mieux, c'est la philosophie de ces deux producteurs qui gèrent tout, de la production à la vente, en passant par l'emballage. Ils défendent leur démarche écoresponsable, même si la récolte de cette année a été compliquée à cause de la sécheresse.

Ne pas hésiter à arroser son sapin

Ils ont déjà vendu la quasi totalité de leur production, soit 3 800 sapins. Et comme rien ne se perd, ils transforment les restes abîmés en couronnes. Mais pour éviter qu'un arbre ne s'abîme trop vite, justement, Véronique a quelques conseils. "Un sapin coupé, c'est comme une fleur coupée, il va boire. Dès qu'il rentre à l'intérieur, il a un grand appel de sève, donc il ne faut pas hésiter à mettre de l'eau au pied", explique-t-elle. De même, il vaut mieux l'installer dans une pièce à 19°C, sans l'approcher de la cheminée.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEFF PACHOUD / AFP)