Pièces à conviction, France 3

VIDEO. Enfants placés : "Tu peux lui faire très mal, sans laisser de trace", quand dans un foyer d'accueil d'urgence, un éducateur perd son sang-froid

Considérés comme "en danger", des mineurs sont parfois placés en lieu sûr, foyer ou famille d'accueil. En lieu sûr ? Pas toujours, semble-t-il… Un journaliste de "Pièces à conviction" a réussi à s'infiltrer dans un foyer d'accueil d'urgence et a filmé, en caméra cachée…

PIÈCES A CONVICTION / FRANCE 3

En danger, abandonnés ou maltraités, les services sociaux interviennent pour extraire certains enfants de leur famille et les placer en lieu sûr, en foyer ou en famille d'accueil. Mais y sont-ils réellement en sécurité ?

Le foyer d'Eysines a pour mission l'accueil d'urgence de mineurs confiés à la protection de l'enfance, une centaine de jeunes en difficulté sociale ou psychologique. Pour "Pièces à conviction", un journaliste, que nous appellerons Benoît, s'est "infiltré" dans ce centre : il a décroché un poste d'éducateur et a filmé, en caméra cachée, ce qui s'y passait.

Les agents doivent gérer des situations complexes. Comme ce mercredi, où une simple bataille de coussins fait perdre son sang-froid à l'un des encadrants du centre. Alors que les enfants s'esclaffent, l'énervement le gagne : "Tu te prends pour qui pour me taper dans le dos comme ça ? Ça va pas dans ta tête ? Et tu rigoles en plus ? Tu veux rigoler ?"

"Tu rentres tes doigts partout… Tu vas voir s'il va pas danser le Mia…"

L'éducateur plaque un coussin sur le visage d'un jeune garçon assis sur un canapé. "Ça va mieux là ? Ça va mieux ?" Il accentue la pression, lui donne des coups de coussin et, enfin, relâche l'enfant. Mais le ton reste menaçant : "Touche-moi encore une fois et je te jure, je ne taperai pas avec le coussin."

Une méthode choquante, que certains éducateurs semblent assumer sans complexes : "Tu peux lui faire très mal, sans laisser de trace. C'est ce que j'ai fait, j'ai mis le coude, explique l'un d'eux. Tu rentres tes doigts partout. Sur les côtes, là… Tu vas voir s'il va pas danser le Mia…"

Extrait de "Enfants placés : les sacrifiés de la République", une enquête de "Pièces à conviction" diffusée le 16 janvier 2019 sur France 3.

\"PIÈCES A CONVICTION\" / FRANCE 3. Enfants placés : \"Tu peux lui faire très mal, sans laisser de trace\", quand dans un foyer d\'accueil d\'urgence, un éducateur perd son sang-froid
"PIÈCES A CONVICTION" / FRANCE 3. Enfants placés : "Tu peux lui faire très mal, sans laisser de trace", quand dans un foyer d'accueil d'urgence, un éducateur perd son sang-froid (CAPTURE D’ÉCRAN "PIÈCES A CONVICTION" / FRANCE 3)