Cet article date de plus de deux ans.

Restauration : le secteur face à une pénurie de saisonniers

Publié
Restauration : les saisonniers manquent à l’appel
Restauration : le secteur face à une pénurie de saisonniers Restauration : les saisonniers manquent à l’appel (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - M. Damoy, A. Darrigrand, A. Husser, S. Heriaud, J.-L. Cesco, M. Marini - France 3
France Télévisions

Dans les restaurants français, les clients sont bien là mais il manque de saisonniers. Les professionnels s’attendent à une pénurie historique, un problème qui s’est accentué avec la crise sanitaire. Les restaurateurs doivent alors s’adapter. 

Des terrasses bondées à chaque coin de rue, et dans les restaurants des serveurs débordés. Les professionnels s'attendent à une pénurie historique, car le problème s'est accentué avec la crise sanitaire. Les restaurateurs doivent donc s'adapter. "Ma journée de vendredi, ça a été 8h-16h, 18h-1h du matin", confie Maylise Dos Santos, cheffe de rang. Des heures supplémentaires cumulées qui coûtent 30% plus cher au patron.

Un manque à gagner assumé

Dans le restaurant où s'est rendu France Télévisions comme dans de nombreux établissements, les saisonniers ne répondent plus à l'appel. Pour ménager son personnel, le patron songe à refuser des clients. Un autre gérant rencontré doit, lui aussi, faire le service. Il lui manque 12 saisonniers en salle et en cuisine. Impossible de faire tourner le restaurant à 100%. Sur 200 couverts, il en assure moins de la moitié. Un manque à gagner assumé pour garantir une qualité de service à ses clients.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.