Restaurants : pour finir son plat à la maison, l'utilisation du "gourmet bag" se développe

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Restaurants : pour finir son plat à la maison, l'option du "gourmet bag" devient obligatoire
FRANCE 2
Article rédigé par
I.Delion, D.Breysse, F.Reboul - France 2
France Télévisions

Pour lutter contre le gaspillage, depuis le 1er juillet, les restaurants ont l'obligation de proposer un "gourmet bag" pour emporter les restes du repas. Cette mesure est-elle efficace ?

Dans un restaurant toulousain, les clients peuvent finir leur plat à table, ou à la maison. Emporter ce qu'on n'a pas consommé est même encouragé. Inspiré de la pratique anglo-saxonne du doggy bag, le gourmet bag doit être proposé dans tous les restaurants, sauf les buffets à volonté. Une pratique qui pouvait paraître radin autrefois mais qui aujourd'hui s'avère responsable.

Des futures étoiles vertes ?

"C'est du gaspillage aussi de se forcer à finir son plat, et je trouve très bien de pouvoir emporter son plat pour empoter plus tard", devise un client. La loi oblige les restaurateurs à fournir des contenants réutilisables ou recyclables. Un établissement propose ce service depuis six ans déjà. Il a fait provision de boîtes en verre consignées. "Elles sont faciles à utiliser, faciles à transporter", explique une serveuse. Jeter le moins possible, ne rien gâcher sont les objectifs. La chasse au gaspillage se prolonge même dans la cuisine. Les tiges et les épluchures de légume sont valorisées. Avec ses bonnes pratiques, ce restaurant rêve de décrocher un jour une étoile verte du guide Michelin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.