Cet article date de plus de trois ans.

Record "absolu" d’affluence touristique en Île-de-France : Paris est "une pépite" qui a attiré notamment beaucoup d'Américains

Le président du comité régional du tourisme d'Île-de-France s'est réjoui sur franceinfo de la hausse du nombre de touristes au premier semestre 2018.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Notre-Dame-de-Paris est le monument le plus visité de la capitale. (OLIVIER BOITET / MAXPPP)

Paris est une "pépite" qui a attiré beaucoup de touristes sur les six premiers mois de l’année 2018, mais il y a aussi d’autres "pépites méconnues" dans la région Île-de-France, a réagi Éric Jeunemaître, président du comité régional du tourisme en Île-de-France, mardi 28 août sur franceinfo. La fréquentation touristique dans la capitale et sa région a battu un record "absolu" avec "17,1 millions d’arrivées hôtelières".

"Sur la petite couronne, il y a 2,8% de touristes" en plus par rapport à l’an dernier et 3,7% pour la grande couronne, donc "il y a des pépites méconnues ou peu connues et qui méritent qu’on en fasse la promotion", a-t-il expliqué sur franceinfo.

"2016 a été une année catastrophique. Nous avions perdu un million de visiteurs dans notre région. 2017 a connu un rebond important. Et les six premiers mois de 2018 font plus que confirmer ce rebond de 2017, donc c’est plutôt bon signe", malgré la "climatologie particulière" avec les records de chaleur et les grèves qui ont touché la France, a précisé Éric Jeunemaître.

Beaucoup plus de touristes étrangers

"On a 700 000 visiteurs en plus" dans l’hôtellerie francilienne, soit 17,1 millions d’arrivées hôtelières pour le premier semestre 2018. Ce bon chiffre est lié notamment à la hausse de la fréquentation des touristes étrangers par rapport à l’année précédente. "Nous avons 9,2% de visiteurs étrangers de plus. Ça veut dire que tout le monde en profite", s'est satisfait le président du comité régional du tourisme en Ile-de-France. En majorité, ce sont les Américains avec 1,25 million d'arrivées hôtelières à Paris et en Île-de-France, suivis des Britanniques "extrêmement présents" (982 000), les Allemands (592 000), les Chinois et en cinquième position, ce sont les Espagnols.

Le terrorisme ne mine plus l’image de la France auprès des touristes

Éric Jeunemaître, président du comité régional du tourisme

à franceinfo

"Il y a aussi des efforts que nous devons faire : la propreté, l’accueil des visiteurs", a-t-il toutefois concédé. "Il y avait, d’ailleurs, 600 volontaires du tourisme mis en place sur l’ensemble des grands sites de la région Île-de-France : Versailles, Fontainebleau, le château de Vaux-le-Vicomte et ils apportent un plus extrêmement important" pour guider et accompagner les touristes sur les sites, a ajouté Éric Jeunemaître.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.