La fréquentation touristique a battu un "record absolu" en Ile-de-France au premier semestre

Un total de 17,1 millions d'arrivées hôtelières ont été enregistrées lors des six premiers mois de l'année.

Des touristes devant la pyramide du musée du Louvre, à Paris, le 28 septembre 2016.
Des touristes devant la pyramide du musée du Louvre, à Paris, le 28 septembre 2016. (NICOLAS JOSE / HEMIS.FR / AFP)

La fréquentation touristique à Paris et en Ile-de-France a connu un "record absolu" au premier semestre 2018, a indiqué la région lundi 27 août. Un total de 17,1 millions d'arrivées hôtelières ont ainsi été enregistrées lors des six premiers mois de l'année, soit une augmentation de 4,1% sur un an, "et ce malgré les grèves dans les transports ferroviaires", souligne le Comité régional du Tourisme (CRT). Il précise que pour la saison estivale, "les tendances sont les mêmes".

Ce sont les visiteurs étrangers qui portent cette progression, avec un bond de 9,2% de leur fréquentation. Dans le même temps, celle des touristes hexagonaux a stagné, à -0,3%. "Les hôteliers franciliens ont accueilli près de 700 000 touristes français et internationaux de plus par rapport au premier semestre 2017", relève le CRT.

Le CRT note cependant un "tassement de la progression" pour certaines clientèles à fort pouvoir d'achat, comme les Chinois (dont les arrivées hôtelières progressent de 5,4% sur le semestre, contre 17,8% sur l'ensemble de 2017), les Japonais (+17%, contre 32,8%) et dans une moindre mesure les visiteurs en provenance du Proche et du Moyen-Orient (+2,6% contre 2,9%). Au palmarès des visiteurs les plus nombreux, ce sont néanmoins les Américains qui restent en tête, avec 1,25 million d'arrivées hôtelières à Paris Ile-de-France, suivis des Britanniques (982 000) et des Allemands (592 000).