Protocole sanitaire : un relâchement dans les bars et restaurants ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Protocole sanitaire : un relâchement dans les bars et restaurants ?
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Barbaux, M. Diawara, L. Crouzillac, S. Lacombe - France 3
France Télévisions

Distanciation sociale, port du masque pendant les déplacements… Les restaurants et les bars situés en zone rouge respectent-ils le protocole sanitaire ? Réponse en Île-de-France. 

Quand 23 heures approche, les gestes barrières s’oublient. Dans un bar parisien, les clients investissent la piste de danse, sans masque et sans respecter les distances de sécurité. Le patron relativise : "Les gens qui dansent en général sont des gens qui se connaissent, qui sont déjà ensemble", affirme Jeannot Bonini. Pourtant, il est interdit de danser dans les bars ou de se déplacer sans masque ou de rapprocher les tables à moins d’un mètre. 

Vers une fermeture à 23 heures ? 

Les règles sont de moins en moins respectées au fur et à mesure de la soirée. Dans un bar filmé en caméra cachée, on voit des clients qui se rapprochent quand l’heure avance, jusqu’à se faire la bise. Pour éviter de telles situations, le préfet de Paris pourrait ordonner une fermeture à 23 heures comme à Marseille (Bouches-du-Rhône). "Le service ne va plus s’arrêter à 2 heures du matin, donc forcément il y a trois heures de différence, donc on va réduire le personnel d’au moins une personne", détaille Roumani Felefel. À 23 heures, c’est également le moment où le prix des boissons augmente, fermer à cette heure-là serait alors une perte de recettes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.