Paris : le tourisme en berne

Si la croissance n'a pas trop souffert du mouvement des "gilets jaunes", le tourisme lui en pâtit. Premier signe de ces difficultés : la chute de 40 à 60% des ventes de produits détaxés.

FRANCE 2

Le mouvement des "gilets jaunes" a clairement fait fuir les touristes. C'est le triste constat que font les professionnels du secteur à Paris. "Depuis l'histoire des 'gilets jaunes', c'est hyper calme. On a perdu 50% du chiffre d'affaires", déplore un vendeur de souvenirs. Un repli de l'activité touristique qui s'observe depuis le début de l'année. En janvier, les arrivées aériennes internationales ont chuté de 7,8% en France, 4,6% en Italie et seulement 2,5% en Espagne.

De l'inquiétude 

Moins de touristes étrangers et pour ceux qui viennent quand même visiter la capitale, davantage d'inquiétude. "Je ne serais pas venue si j'avais eu le choix", confie une touriste au micro de France 2. Résultat : moins d'achats dans les boutiques. La vente de produits détaxés a baissé de 60% en décembre et de 40% en mars. Une fréquentation à la baisse qui inquiète les professionnels du secteur, notamment les hôteliers qui n'arrivent plus à faire le plein les week-ends.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tour Eiffel, prise depuis la tour Montparnasse, le 4 juin 2018.
La tour Eiffel, prise depuis la tour Montparnasse, le 4 juin 2018. (LUCAS BARIOULET / AFP)