Landes : coup de frein au déconfinement à cause du variant Delta

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Landes : coup de frein au déconfinement à cause du variant delta
France 3
Article rédigé par
B. Delombre, M. Baron, O. pergament - France 3
France Télévisions

Alors que la France a entamé la troisième phase du déconfinement, un département fait figure d’exception : les Landes. Les restrictions sanitaires y restent appliquées au moins jusqu’au 6 juillet à cause du variant Delta. Les restaurateurs sont las.

Malgré le ciel d’été, l’air de l'Atlantique et les touristes sur la plage, la légèreté des grandes vacances n’a pas encore tout à fait gagné Capbreton, dans les Landes. Mercredi 30 juin, contrairement au reste de la France, les restaurateurs landais ont appris qu’ils devaient encore respecter la règle des six personnes par table, au maximum. Le variant Delta du Covid-19 circule en effet largement dans le département. 

Le bout du tunnel est encore loin

"Quand on a des tables de sept personnes, on travaille en tables de quatre et de trois, ou en table de cinq et cinq quand on a un groupe de dix", explique Frédéric Hamon, restaurateur. À l’intérieur, c’est encore demi-jauge obligatoire, soit 65 couverts au lieu de 130 dans cet établissement, où l’impression que le bout du tunnel est encore loin domine. "Est-ce que la jauge en extérieur - intérieur changera quelque chose au niveau du variant ?", se demande Frédéric Hamon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.