Fermeture des restaurants : "On aimerait voir la lumière au bout du tunnel"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Fermeture des restaurants : "On aimerait voir la lumière au bout du tunnel"
franceinfo
Article rédigé par
S. Khaldoun - franceinfo
France Télévisions

Antonin Bonnet, chef étoilé et propriétaire d'une boucherie dans le VIe arrondissement de Paris, était l'invité du journal de 23 Heures de franceinfo, vendredi 9 avril. Il a notamment réagi à la détresse des agriculteurs touchés par le gel et à la fermeture des restaurants à cause de la crise sanitaire.

Les agriculteurs viennent de traverser une semaine noire à cause du gel. "C'est toujours difficile de savoir que les agriculteurs sont à la merci d'une calamité comme le gel et qu'on ne peut pas faire grand-chose, malgré toutes les technologies. Les voir dans cet état est compliqué", a réagi Antonin Bonnet, chef étoilé et propriétaire d'une boucherie dans le VIe arrondissement de Paris, dans le journal de 23 Heures de franceinfo, vendredi 9 avril.

Crise sanitaire : "Tout le monde essaye de faire ce qu'il peut"

Antonin Bonnet mène également un combat pour les restaurateurs contraints de fermer leur établissement à cause de la crise sanitaire. "Tout le monde essaye de faire ce qu'il peut. Il y a les fonds de solidarité, le chômage partiel pour les employés. Aujourd'hui, on aimerait voir le bout du tunnel, ou au moins la lumière au bout du tunnel. Certains disent que c'est en mai, moi je pense plutôt que ce sera juin", ajoute le chef étoilé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.