Covid-19 : les food-trucks s’adaptent aux horaires du couvre-feu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les food-trucks s’adaptent aux horaires du couvre-feu
France 3
Article rédigé par
France 3 Provence-Alpes, V.Bouvier, A.Casanova, M.Boissonnet - France 3
France Télévisions

Tous ceux qui travaillent dans les food-trucks subissent de plein fouet le couvre-feu à 18 heures. Les personnes qui travaillent dans les camions à pizza sont impactées et ont perdu une bonne partie de leur clientèle du soir. 

Lliess Mir a dû changer ses habitudes avec son Food Truck cuisine du monde situé à Dignes-les-bains (Alpes-de-Haute-Provence). Désormais avec le couvre-feu, il a dû modifier ses horaires et visiblement cela lui a permis de toucher une nouvelle clientèle. "Depuis qu’il y a le couvre-feu, j’ai arrêté les soirs, alors que je travaillais que le soir (...) Maintenant je ne fais que les midis du lundi au vendredi et je remarque que depuis le mois de janvier, l’activité a augmenté de façon exponentielle donc c’est plutôt encourageant", explique-t-il.

Manger une pizza avant 18 heures n’est pas l’idéal

Quentin Grimaud, le gérant d’un camion de pizza au feu de bois a dû aussi s’adapter et s’installe dès 14 heures. C’est le prix à payer pour continuer son activité et il a recours à des livraisons. Manger une pizza avant 18 heures n’est pas l’idéal. "Il n’y a pas de perte de chiffre d’affaires mais cela a un coût financier forcément parce que c’est une entreprise de livraison qui me facture à moi. Je n’ai pas voulu répercuter le prix avec une hausse des prix des pizzas", indique-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.