Coronavirus : les bars ferment à Lille

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les bars ferment à Lille
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Justet, A. Lepinay, A-M. Leclercq - France 2
France Télévisions

Lille (Nord) fait partie des quatre villes qui ont basculé en zone d’alerte maximale, samedi 10 octobre. Les bars ont donc fermé à 22 heures, vendredi soir. Les gérants oscillent entre incompréhension et colère.

Vendredi 9 octobre, à 22 heures, les bars ont baissé le rideau à Lille, dans le Nord, suite au basculement de la ville en zone d’alerte maximale. Ils resteront fermés pendant quinze jours, car la situation sanitaire se dégrade. Pour les étudiants, les avis sont partagés entre résignation et compréhension. Pour les professionnels du secteur, fermer les bars dans le but d'éviter les contaminations est incohérent. "C’est vraiment pas normal ! Moi, je risque de perdre mon emploi. On ferme les endroits sécurisés, mais les gens sont en train de faire la fête chez eux", s’indigne Marie Drey, barmaid.

800 bars et café ont fermé

Samedi matin, dans les rues de Lille, l’ambiance festive semble déjà bien loin. Le réveil est difficile pour les habitants. "Ce soir, ça va faire vraiment bizarre, si je passe par là, de voir tous les bars autour fermés", explique un habitant. Au total, 800 bars et cafés ont fermé dans la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.