Coronavirus : forains et autocaristes, les oubliés des aides, se font entendre

Le coronavirus a entraîné une crise économique. Nombre de secteurs angoissent, comme les forains, les autocaristes ou la restauration.

FRANCEINFO

Les forains se sont mobilisés aux quatre coins de France lundi 12 octobre. Il s’estiment les oubliés de la crise. Les mesures sanitaires très restrictives après le confinement ont été fatales pour leur activité. Les forains ont été reçus au minsitère de l'Economie et des Finances lundi après-midi. Ils pourraient recevoir davantage de public et bénéficier du fonds de solidarité.

Courtepaille vendue

La consommation des ménages a chuté de 20%, soit 60 milliards d’euros de perte de richesse par mois. Près d’un million de chômeurs pointeront à Pôle Emploi à l’horizon 2021. La crise sanitaire a été fatale à ceux qui étaient déjà fragiles comme Courtepaille, la populaire chaîne de restauration. Elle a été rachetée par Buffalo Grill. Moins de vacances, moins de déplacements, les autocaristes se retrouvent en grande difficulté et ont manifesté lundi. La deuxième vague de Covid-19 qui s’annonce pourrait entraîner un désastre économique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de forains à Marseille, le 12 octobre 2020.
Manifestation de forains à Marseille, le 12 octobre 2020. (NICOLAS TUCAT / AFP)