Coronavirus : face à une hypothétique fermeture, les restaurants sont inquiets

La pandémie de Covid-19 qui continue de traverser la France inquiète fortement les restaurateurs. Ceux d’Aix-en-Provence et de Marseille (Bouches-du-Rhône), qui sont fermés depuis plusieurs jours, ne cachent pas leur colère. Ceux de Paris redoutent de subir le même sort, jeudi 1er octobre.

France 3

La France n’en finit plus de subir les conséquences catastrophiques de la pandémie de Covid-19. Particulièrement touchés par la crise, les restaurateurs, notamment ceux de Paris et Lyon (Rhône) craignent une nouvelle fermeture, jeudi 1er octobre, comme c’est déjà le cas de leurs confrères des Bouches-du-Rhône à Aix-en-Provence et Marseille.

Des restaurateurs inquiets

Claude Chevennier, chef de cuisine d’un bistrot du centre de Paris, a perdu 15 000 euros à la suite de la fermeture de son établissement pendant cinq mois. Alors, il ne cache pas son inquiétude face à d’hypothétiques nouvelles mesures du ministre de la Santé, Olivier Véran. Ce dernier doit en effet prendre la parole jeudi à 18 heures. "Si le restaurant ferme ce soir, on va le donner aux associations", explique le restaurateur en désignant son stock de nourriture. Du côté des employés, la peur plane aussi. "On va avoir une perte de salaire", estime l’un d’entre eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : face à une hypothétique fermeture, les restaurants sont inquiets
Coronavirus : face à une hypothétique fermeture, les restaurants sont inquiets (FRANCEINFO)