Corée du Sud : une vague 3D s’abat en plein Séoul

À Séoul (Corée du Sud), ce n’est pas la mer qui prend l’homme, c’est l’homme qui prend la mer. Un écran géant diffuse en plein centre-ville une vague en 3D de 20 mètres de hauteur. 

franceinfo

Vous vivez dans une grande ville et la mer vous manque ? Alors passez du vague à l’âme aux vagues en 3D. Un dépaysement possible… Mais en plein cœur de Séoul (Corée du Sud). Un écran gigantesque diffuse une vague en trois dimensions, qui semble déferler sur les parois de l’écran. L’illusion est totale, procurant une véritable bouffée d’embruns pour les passants. “J’en ai entendu parler sur les réseaux sociaux. J’ai l’impression d’être dans un gigantesque aquarium en plein milieu de Gangnam [un quartier de Séoul, NDLR] et ça a l’air si réel, comme si l’eau allait déborder. C’est trop cool”, explique Lim Ha-Jin, étudiant. 

Un écran de quatre fois la taille d’un terrain de basket-ball

Une prouesse technique qui n’est pas de trop en ces temps de pandémie. “Dans cette période de coronavirus, nous ne pouvons pas aller où nous voulons, alors quand vous ne pouvez pas voyager ou que vous ne pouvez aller nulle part, vous pouvez profiter de ce genre d’installation artistique”, indique Muhitdinov Rakhmatullo, également étudiant. L’écran mesure 20 mètres de hauteur et 80 mètres de largeur, soit la taille de quatre terrains de basket-ball.

A Séoul, en Corée du Sud, accroché à un immeuble, une vague virtuelle géante, décrite comme une \"illusion anamorphique\".
A Séoul, en Corée du Sud, accroché à un immeuble, une vague virtuelle géante, décrite comme une "illusion anamorphique". (D€™STRICT/COVER IMAGES/SIPA / COVER IMAGES)