Propos racistes envers la députée Laetitia Avia : quatre mois de prison avec sursis requis contre l'ex-élu de Béziers Michel Bousquet

Après un message d'injures posté sur Facebook le 14 mai contre la députée LREM Laetitia Avia, quatre mois de prison avec sursis ont été requis par le tribunal correctionnel contre l'ancien élu de Béziers Michel Bousquet. Le jugement a été mis en délibéré au 13 août prochain.

Laetitia Avia réclame 10 000 euros au titre des dommages et intérêts après avoir été visée par la publication de Michel Bousquet
Laetitia Avia réclame 10 000 euros au titre des dommages et intérêts après avoir été visée par la publication de Michel Bousquet (BERTRAND GUAY / AFP)

Une peine de quatre mois de prison avec sursis a été requise jeudi 16 juillet contre l'ex-élu municipal de Béziers Michel Bousquet, rapporte France Bleu Hérault. Le jugement a été mis en délibéré au 13 août prochain.

L'ancien conseiller municipal comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel de Béziers pour "injures publiques envers une personne à raison de son origine ou de son appartenance". Le 14 mai dernier, Michel Bousquet avait publié un message sur sa page Facebook visant directement la députée LREM Laetitia Avia, d'origine togolaise. "Elle s’exprime comme une merde, dont elle a la couleur ! Comment on peut foutre ça ministre ? Mystère !", écrivait l'ancien élu. Devant le tribunal, Michel Bousquet a plaidé "une erreur, une maladresse", assurant, "je ne suis pas raciste".

Ex-élu bitterois sur la liste de Robert Ménard

Laetitia Avia s'était constituée partie civile en sollicitant une somme de 10 000 euros au titre des dommages et intérêts. Deux associations SOS-Racisme et la LICRA, représentées par leur avocate à l'audience, ont réclamé chacune 5 000 euros de dommages et intérêts.

Le délit d'"injures publiques envers une personne en raison de son origine ou de son appartenance" est passible d'une peine maximale d’un an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Nouvellement élu conseiller municipal de Béziers sur la liste de Robert Ménard, Michel Bousquet, âgé de 68 ans, a démissionné à la demande du maire.