Meurtre d’Alexia Daval : Jonathann Daval devrait plaider l’accident

Depuis les aveux de leur client, les avocats de Jonathann Daval ont changé leur ligne de défense. Celle-ci fait beaucoup réagir. Nathalie Perez, envoyée spéciale à Besançon (Doubs), fait le point sur l’avancée de l’enquête. 

Cette vidéo n'est plus disponible

"Jonathann Daval vient juste de passer sa première nuit en prison, et déjà son avocat affirmait ce matin qu’il allait plaider l’accident", rapporte la journaliste Nathalie Perez, envoyée spéciale à Besançon (Doubs). "C’est à dire les coups ayant entrainé la mort sans intention de la donner." Une stratégie de défense qui est loin de faire l’unanimité.

Une "personnalité complexe"

"Cette thèse fait bondir la procureure, qui hier soir nous a longuement expliqué que certes le parquet n’avait pas retenu la préméditation, mais Alexia Daval est morte par asphyxie suite à un étranglement" poursuit la journaliste. "Cela ne fait aucun doute, il y a bien eu meurtre, ce n’est pas un accident", affirme-t-elle. "Alors l’instruction, qui ne fait que commencer, va devoir lever le voile sur cette personnalité complexe qu’est Jonathann Daval."

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, lors d\'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017
Jonathann Daval, lors d'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017 (SEBASTIEN BOZON / AFP)