Les musulmans de plus en plus victimes de racisme

D'après une étude commandée par le gouvernement, 42% des musulmans déclarent avoir subi des comportements racistes ces cinq dernières années. 

France 2

Les musulmans de plus en plus victimes de discriminations ou d'agressions. C'est ce qui ressort d'un sondage Ifop publié mercredi 6 novembre pour la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) et la Fondation Jean-Jaurès. 42% des musulmans vivants en France estiment au moins une fois dans leur vie avoir fait l'objet de discriminations. Si ces faits demeurent minoritaires au quotidien, ils sont plus fréquents que pour le reste de la population. Les faits surviennent dans 13% des cas lors d'un contrôle de police, dans 17% des cas lors de la recherche d'un emploi ou encore dans 14% des cas lors de la recherche d'un logement. 

Les femmes voilées discriminées

En outre, 60% des femmes portant souvent le voile ont été discriminées au moins une fois dans leur vie, mais 44% des musulmanes ne le portant jamais l'ont été également. Parmi les autres enseignements de ce sondage, un musulman sur quatre a été exposé à une agression verbale au cours de sa vie, contre 9% chez les non musulmans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme porte une pancarte \"Stop à l\'islamophobie\" lors d\'un rassemblement contre la stigmatisation des musulmans à Paris, le 27 octobre 2019.
Une femme porte une pancarte "Stop à l'islamophobie" lors d'un rassemblement contre la stigmatisation des musulmans à Paris, le 27 octobre 2019. (MICHEL STOUPAK / AFP)