Cet article date de plus de cinq ans.

Des économies en vue pour les automobilistes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Des économies en vue pour les automobilistes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À partir de janvier prochain, les garagistes devront proposer des pièces détachées d'occasion, garanties trois mois, à leurs clients.

Si la mesure ne plaît pas forcément aux garagistes, elle devrait néanmoins faire le bonheur des automobilistes. Dès janvier prochain, les concessionnaires seront dans l'obligation de proposer des pièces d'occasion à leurs clients. Mise en place dans le cadre de la loi de transition énergétique, la mesure devrait permettre d'importantes économies.

"De 300 à 100 euros"

"Pour un feu arrière d'une petite citadine, le prix passe d'une centaine d'euros en neuf à 50 euros d'occasion. Pour une portière on passe de 300 à 100 euros", explique Luc Bazizin qui ajoute que les pièces d'usure, comme les pneus ou les plaquettes de frein, sont bien évidemment exclues. "On ne plaisante pas avec la sécurité".
Quant à la couverture de l'assurance, cette dernière reste inchangée "sauf si l'on constate un défaut de fabrication ou s'il s'agit d'une pièce de contrefaçon ou bien entendu si la pose a été mal faite", égrène le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.