Camaïeu : une offre de reprise va sauver plus de 2 600 emplois

L'enseigne de prêt-à-porter Camaïeu va être sauvée de la faillite par le projet de reprise de la Financière Immobilière bordelaise. Un projet qui prévoit de reprendre 2 659 salariés sur les 3 100 salariés de l'entreprise.

C'est un soulagement pour les salariés de Camaïeu. Le tribunal a accepté une offre de reprise de la marque de prêt-à-porter, qui était placée en liquidation judiciaire. Les syndicats attendent la pause pour annoncer la nouvelle aux salariés. "L'offre qui maintient le plus d'emplois a été choisi. Plus de 2 600 emplois seront préservés sur les 3 100 salariés de Camaïeu", explique la journaliste Alix Guiho.

Un repreneur solide ?

La Financière Immobilière bordelaise a les reins solides. Ce fonds d'investissement a déjà racheté 22 galeries Lafayette il y a deux ans. Les salariés parlent d'un choix humain. "Malgré tout, plus de 500 emplois vont disparaître et 120 vont fermer partout en France et dans le monde", précise la journaliste, en duplex depuis Roubaix (Nord), ville qui abrite le siège de l'entreprise de prêt-à-porter.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enseigne de prêt-à-porter Camaïeu va être reprise par la Financière immobilière bordelaise, qui s\'engage à garder 2 659 salariés sur les 3 100 actuels.
L'enseigne de prêt-à-porter Camaïeu va être reprise par la Financière immobilière bordelaise, qui s'engage à garder 2 659 salariés sur les 3 100 actuels. (DENIS CHARLET / AFP)