Bouches-du-Rhône : les policiers stoppent un réseau de détrousseurs de TGV

Publié Mis à jour
Bouches-du-Rhône : les policiers stoppent un réseau de détrousseurs de TGV
France 2
Article rédigé par
T. Souman, C. La Rocca, N. Thevenot - France 2
France Télévisions

Un réseau de détrousseurs de trains a été démantelé, jeudi 15 septembre, après quatre mois d’enquête. Les malfrats dépouillaient les voyageurs de première classe et opéraient entre Nice et Marseille.

Le butin, amassé pendant plusieurs années, est considérable. Argent liquide, montres, bijoux, valises ou encore appareil photo ont été détroussés pour une valeur totale de 300 000 euros. Les centaines d’objets de luxe ont tous été volés à bord de trains. Le trésor a été retrouvé la semaine dernière par des policiers des Bouches-du-Rhône dans un appartement de Marseille, situé juste à côté de la gare Saint-Charles.

L’un d’eux se déguisait en femme

"Les enquêteurs ont réussi à trouver cet appartement, ce qu’on appelle un peu Ali Baba, c’est-à-dire qu’avec ce que vous avez ici, c’est assez incroyable et ça a été une surprise parce qu’on ne pensait pas qu’il y avait autant de stock", déclare David Brugère, commissaire divisionnaire des Bouches-du-Rhône. Les malfrats étaient aguerris et sévissaient dans des TGV sur des lignes Paris-Nice et Lyon-Genève. L’un d’eux se déguisait en femme pour être plus discret. Ils montaient à bord du train avec des billets valides et se faufilaient dans les wagons de première classe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.