Affaire Sophie Le Tan : le procès du meurtrier présumé a été ouvert

Publié
Affaire Sophie Le Tan : le procès du meurtrier présumé a été ouvert
Article rédigé par
A.Lay, G.Fraize, D.Meneu, A.Rapp, France 3 Alsace, J.Chouquet - France 2
France Télévisions

Lundi 27 juin, débute un procès particulièrement attendu. Celui du meurtrier présumé de Sophie Le Tan. L’étudiante de 20 ans avait disparu en 2018 avant que son corps démembré ne soit découvert dans une forêt.

Lundi 27 juin s’ouvre, dans le Bas-Rhin, le procès très attendu de Jean-Marc Reiser, l'assassin présumé de Sophie Le Tan. Il est arrivé dans un fourgon aux assises. L’étudiante de 20 ans avait disparu en septembre 2018, alors qu'elle était censée prendre le train. L'enquête a connu de nombreux rebondissements. L'homme est aujourd'hui présenté comme un prédateur.  

Un accès de colère 

Pour les avocats de Sophie Le Tan, c’est donc le début d’une longue semaine d’audience. Aux côtés de la famille, ils vont tenter de comprendre pourquoi le suspect a voulu tuer la jeune fille de 20 ans. Elle a disparu alors qu’elle visitait un appartement. L’auteur de l’annonce n’était autre que Jean-Marc Reiser, qui est arrêté et mis en examen une semaine plus tard. En 2019, le corps de l’étudiante a été retrouvé démembré dans une forêt. Un an après, le principal suspect passe aux aveux. Il a été victime, selon lui, d’un accès de colère. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.